Huiles Végétales

Huiles végétales

 

Nous utilisons les huiles végétales le plus souvent en cuisine pour l’assaisonnement ou les cuissons.

 

Et pourtant, les huiles végétales se révèlent être le complément indispensable des huiles essentielles en aromathérapie, cosmétique, aromatologie, etc.

 

Elles sont extraites à partir de plantes dites oléagineuses telles que...

Huiles végétales

 

Nous utilisons les huiles végétales le plus souvent en cuisine pour l’assaisonnement ou les cuissons.

 

Et pourtant, les huiles végétales se révèlent être le complément indispensable des huiles essentielles en aromathérapie, cosmétique, aromatologie, etc.

 

Elles sont extraites à partir de plantes dites oléagineuses telles que, olive, tournesol, colza, noix, avocat, mais aussi amande douce, jojoba, macadamia, karité, bourrache, calendula, etc., alors que les huiles essentielles sont issues de plantes aromatiques.

 

Les huiles végétales sont composées avec des proportions variables en fonction des plantes de trois types d’acide gras, qui sont :

L- es acides gras saturés : beurre, margarines et matières grasses de cuisson, huile de palme et de noix de coco, etc ;

- Les acides gras mono-insaturés : huiles d’olive, colza, noix, arachides, avocat, etc. ;

t Les acides gras polyinsaturés : Oméga-3 : Huiles de noix, colza, soja, lin, …, et Oméga-6 : Huiles de tournesol, sésame, noix, soja, maïs, etc.

Parmi les sept constituants de base de notre alimentation qui sont les lipides, les glucides, les protéines, les vitamines, les oligo-éléments et minéraux et l’eau ; les huiles végétales appartiennent aux lipides, ou plus simplement les graisses, ou le gras, de la vie courante. Toutefois ils exercent des rôles très importants pour notre organisme : ils sont des nutriments énergétiques essentiels, d’ailleurs l’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) recommande que les lipides représentent de manière journalière entre 35% et 40% de l’apport calorique total.

Dans le domaine qui nous concerne, le bien-être, l’aromatologie, les massages, l'obtention des huiles végétales est issue d’un procédé de « première pression à froid ». Il existe d’autres procédés pour obtenir de l’huile végétale, l’expression à chaud et extraction à partir de solvant, raffinage, et autres.

Les huiles végétales sont beaucoup utilisées en cosmétique, elles sont la base des crèmes, des masques, des huiles de massage, etc.

En aromatologie tout comme en aromathérapie ,elles sont le véhicule indispensable aux huiles essentielles pour les massages et applications sur la peau en apportant souplesse, hydratation, etc., en plus des propriétés propres à l’huile essentielle utilisée. Ceci est tout à fait naturel quand on sait que les huiles essentielles sont complètement solubles dans les huiles végétales, et ce pratiquement pour toutes les concentrations désirées fonctions des effets recherchés.

Les huiles végétales, tout comme les huiles essentielles, ont aussi des « pouvoirs », par exemple l’arnica contre les douleurs articulaires, tendinites, entorses…, l’huile végétale de macadamia, huile nourrissante pour vergetures, cellulite, apaisante…. L’amande douce pour ses vertus nourrissante, adoucissante, la peau des bébés, l’huile de jojoba qui peu rééquilibré les peaux à tendance à boutons ou peaux grasses, l’huile de karité pour les peaux sèches, cheveux secs ou frisés, protège contre le froid et le soleil, l’huile de noyau d’abricot pour le démaquillage, les peaux sèches, premières rides, etc.

Comme vous pouvez vous en apercevoir, les huiles végétales offrent beaucoup de possibilités pour aider votre corps, votre visage, pour lutter contre les aléas du temps, et en suralimentant vos huiles d’une huile essentielle ou d’une synergie, vous pourrez sublimer vos produits de massage, de soins, de bien-être.

Détails

Huiles Végétales  Il y a 5 produits.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.